image

SUR LE FIL

Concert mouvant

v

Introduction

Le point de départ de ce projet consiste en un répertoire de chansons originales ayant toutes en commun les thématiques de la fragilité, de l'équilibre et du point de rupture.
Ecrites par Tamaé Gennai et Pierre Deveaud, composées et arrangées en collaboration avec Jérémy Calame, elles seront mises en mouvement grâce à nini Pythoud.


Forme scénique

Depuis 16 ans, Tamaé Gennai et Pierre Deveaud (créateurs de la compagnie TaMiErO) mettent en forme des spectacles où s’entremêlent musique, théâtre et danse, notamment pour le jeune public.

Ils souhaitent aujourd’hui expérimenter une nouvelle forme scénique (qui ne sera pas dédiée aux enfants) : les chansons ne seront pas simplement chantées sous forme de concert, mais il s’agira de les danser, de les chorégraphier, de les mettre en mouvement.

C’est donc naturellement qu’ils se sont tournés vers nini Pythoud, circassienne et co-directrice de l’Elastique Citrique (Ecole de cirque à Nyon) pour les aider à mettre leurs chansons en scène et en mouvement. Nini, céramiste de formation, aime modeler la matière, quelle qu’elle soit. Elle aime rendre les rêves réels et a une grande expérience dans l’accompagnement des processus de création.

Thématique

Il s’agira d’explorer le point de friction entre équilibre et déséquilibre à travers trois axes différents:

- Axe psychologique
Dans une société où l’augmentation des dépressions, des burnouts et des suicides est notoire, il est légitime de se demander ce que signifie « être équilibré », « avoir une vie équilibrée ». S’agit-il d’avoir une vie professionnelle stable? Une bonne situation financière? Une vie familiale bien normée? La réponse est peut-être plus complexe, et peut-être ailleurs.

Sur le fil souhaite rendre hommage aux personnes un peu déséquilibrées, un peu névrosées, qui ne font pas « tout bien comme il faut ». La pièce s’intéressera à ce qui va de travers, à ce qui ne tourne pas rond, mais qui souvent déclenche le rire et provoque peut-être plus de plénitude, plus de bonheur chez certains d’entre nous.

- Axe corporel
La compagnie souhaite effectuer une recherche corporelle et chorégraphique autour de la chute et du déséquilibre. Elle souhaite expérimenter différentes manières de tomber (des plus naturelles aux plus absurdes), d’aller au sol et de se relever, d’explorer comment notre corps physique interagit avec la gravité et à quel point il est possible ou non de lutter contre celle-ci.

 - Axe sociétal
Face aux grands changements actuels auxquels notre société est confrontée (crise sanitaire, crise politique, crise climatique…) Sur le fil se fera l’écho de la fragilité d’un système social:
A quel moment la société bascule-t-elle d’une extrême à une autre? A quel moment un peuple cède à la soudaine pression autoritaire ou décide-t-il de se soulever, de basculer dans une forme de résistance?

Tamaé Gennai, Pierre Deveaud, Jérémy Calame:
Chant, instruments multiples, musique électronique live, danse.

nini Pythoud: aide à la création, chorégraphie.
Guillaume Gex: lumières
Manuel Quartier: son
Alain Borek: Soutien à la mise-en-scène, direction d'acteur
Estelle Zweifel: Administration et recherche de fonds
Anicée Willemin: Attachée de presse


Spectacle coproduit par l'Usine-à-Gaz, Nyon et la MQ Chailly, Lausanne.



Comment tu vas  ?
Ni l'un ni l'autre
Ramène-moi
Une entrecôte
(…)
Est-ce que tu sors  ?
A tout hasard
Ramène-moi
Un courant d’air



Un oeil qui cligne
Une voix qui hésite
Une main qui tremble
Un pied qui trébuche
Un corps qui s’effondre




Télé travail
Télé achat
Télé repas
Télé loisirs
Télé culture
Télé partage
Télé massage
Tellement sage
Tellement seul.e.s

image